Mathilde de Morny

Mathilde de Morny

Mathilde de Morny (26 mai 1863 – 29 juin 1944) était une femme noble et artiste française. Elle était aussi connu sous le surnom de « Missy » ou son pseudonyme d’artiste, « Yssim » (une anagramme de Missy), « Max », « Oncle Max » ( français : Oncle Max) et « Monsieur le marquis ». Actif comme sculpteur et peintre, elle a étudié auprès du comte Saint-Cène et du sculpteur Édouard-Gustave-Louis Millet de Marcilly.

Sa conduite extravagante a fait d’elle une célébrité de la Belle Époque et malgré son mariage en 1881 avec le célèbre homosexuel Jacques Godart, 6e marquis de Belbeuf (1850-1906) – qu’elle a divorcé en 1903 – elle a déclaré qu’elle avait une prédilection sexuelle pour les femmes. Bien que l’ amour lesbien était alors à la mode, elle était toujours attaquée pour cela, notamment à cause de sa robe et de son attitude très masculines. À cette époque, une femme portant un pantalon pouvait toujours scandaliser même si elle y avait été légalement autorisée, comme dans le cas de Rosa Bonheur (qui a demandé à la police l’autorisation de porter un pantalon pour lui permettre de peindre plus facilement à la campagne). Missy portait un complet trois pièces (qui, comme le pantalon, était interdit aux femmes en France [1]), portait les cheveux courts et fumait un cigare. Contrairement à certaines affirmations, aucune preuve ne corrobore la théorie selon laquelle elle aurait subi une hystérectomie ou une mastectomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *