La Bâtarde, Violette Leduc

L’ouvrage est préfacé par Simone de Beauvoir. « Une femme descend au plus secret de soi et elle se raconte avec une sincérité intrépide, comme s’il n’y avait personne pour l’écouter. » Simone de Beauvoir, préface à La Bâtarde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *